M’KoloSaina, M’KoloHarena, M’KoloTanora, M’KoloZanaka

M’KoloAina, M’KoloKanto, M’KoloNyHoAvy, M’KoloTaranaka

Harena iraisana ny kolontsaina

Aleo samy hisitraka azy isika

Ka raha ny mianatra no ilaina

Andao ho any dia mahita

Andao ho any dia mahavita

 

Le métier d’artiste ne se suffit pas à lui-même

D’ailleurs, c’est un « vrai métier », ça te pose problème ?

Tout est à faire dans le milieu de la culture

C’est une évidence ! Tout-à-fait ! Je dirais même : bien sûr !

Alors,

Partie de ce simple constat qui, constamment, nous consterne

L’ADMC se jette à l’eau, ça craam.e et ça nous concerne

 

M’KoloSaina

 

Pour la professionnalisation des métiers culturels

C’est dur à dire, c’est dur à faire mais c’est surtout essentiel

Comme on dit,

« C’est petit à petit que l’oiseau fait son nid »

J’ai réfléchi à cette expression

Et voici ma conclusion

L’oiseau doit battre des ailes et chaque jour il galère

Et à défaut de moyens, il n’a que le temps, c’est clair

Alors il l’investit, à son rythme, pour ses progénitures

L’oiseau c’est « nous », et le nid s’appelle « culture »

Ce nid est un système complexe de brindilles entremêlées

Des éléments interdépendants où chaque maille est comptée

Le « bec » comme outil et la passion comme moteur

Devant son œuvre d’art, l’oiseau se sent acteur

L’oiseau c’est « nous », et le nid s’appelle « culture »

Et c’est petit à petit qu’on construit le futur

 

Oui ! Facile de faire le topo

Maintenant, la question c’est comment on devient pros

Je n’ai pas la réponse, ou peut-être seulement en partie

En tout cas, c’est à cette réflexion que l’ADMC nous convie

« Orientation professionnelle

Stages et formations

Entrepreneuriat culturel

Appui à la diffusion »

 

M’KoloSaina, M’KoloHarena, M’KoloTanora, M’KoloZanaka

M’KoloAina, M’KoloKanto, M’KoloNyHoAvy, M’KoloTaranaka

Harena iraisana ny kolontsaina

Aleo samy hisitraka azy isika

Ka raha ny mianatra no ilaina

Andao ho any dia mahita

Andao ho any dia mahavita

 

M’KoloSaina

Hatreo ‘lay hoe: « ‘zay tsisy atao dia lasa artistes »

M’KoloSaina

Tapitra eo ‘lay hoe: « tsisy ambara intsony ny journalistes »

Kolontsaina lasa asa, asa lasa vatsy

Mahay sy matihanina, izay no tanjona atsy ho atsy

Maro ny efa vita, tsy lany koa ny talenta

Fa ny tena tanjona: hampiakatra ny lenta

Ny kolontsaina varavarana, isika izao no savily

M’KoloSaina no fiara, ny ADMC no mpamily

M’KoloSaina, M’KoloHarena, M’KoloTanora, M’KoloZanaka

M’KoloAina, M’KoloKanto, M’KoloNyHoAvy, M’KoloTaranaka

 

 

Gad Bensalem (18 juin 2018)