Rawera Bai a été accompagné par Vahömbey et Benkheli Ratri. Sa façon propre à lui de jouer de l’harmonica a impressionné les spectateurs y compris les autres artistes qui étaient présents. Rawera Bai, ce nom tout aussi symbolique que particulier a été attribué par son père quand il était enfant. Depuis, il a décidé de le garder pour conquérir le monde en tant qu’artiste. « Le son que procure un aussi petit instrument m’a séduit, c’est la raison pour laquelle j’ai choisi l’harmonica » affirme-t-il. Rawera Bai valorise en particulier la musique malgache, sans négliger la musique moderne et étrangère. Selon lui, l’important  est d’embarquer le public dans son délire. Si fier de son pays, l’artiste tient à ce que la beauté de la musique malgache soit révélée à l’étranger.