L’Association Des Médiateurs Culturels (ADMC), en créant son Centre de Ressources sur les Arts Actuels de Madagascar (CRAAM), avec l’appui du projet Art Mada 2, s’est engagée depuis 2012 à la valorisation des artistes et des professionnels de la culture. Ainsi un travail de recensement a été effectué dans les quatre coins de la Grande île. Grâce à l’annuaire en ligne – gratuit – , seule base de données sur les artistes (toute discipline confondues) disponible à ce jour a permis à de nombreux artistes de développer leur carrière (au niveau national et international).  L’ADMC compte alors poursuite ses actions de promotion et de valorisation des acteurs culturels malgaches à travers tout d’abord son site internet (qui sera revitalisé, rafraichi pour une meilleure visibilité / lisibilité des informations), puis l’organisation de manifestations culturelles au sein de l’Université d’Antananarivo pour mettre en lumière autant les artistes (sur une scène de show case ou une exposition) que les acteurs culturels divers (intervention pour des ateliers, conférences, rencontres et échanges…).

L’élaboration de ce projet, M’KoloSaina – pour la professionnalisation des métiers de la culture, est le résultat de plusieurs ateliers de travail effectuée par l’Association des médiateurs culturels, notamment le recensement des artistes et des professionnels de la culture ainsi qu’une enquête sur l’existant culturel (depuis 2012) : l’ADMC a été missionné par le projet art Mada 2 (projet de coopération du Ministère de la culture et de l’ambassade de France à Madagascar) pour identifier, répertorier les différentes structures culturelles des plus grandes villes de Madagascar. Cette enquête a permis entre autre de déduire le grand besoin du secteur culturel d’une politique / d’un programme de renforcement de capacité des travailleurs culturels en grande majorité autodidactes.

A Madagascar, les travailleurs culturels se sont essentiellement formés sur le tas (des artistes autodidactes et des acteurs culturels rarement formés pour leur métier). Les rares formations existantes sont :

  • La formation académique en médiation et management culturels à l’Université d’Antananarivo
  • Quelques formations / ateliers / échanges avec des professionnels étrangers de passage à Madagascar

Les plus grosses structures culturelles (Institut français, alliance française, ONG Bel Avenir à Tuléar, Compagnie Zolobe à Diego) ont les moyens de former leurs salariés/membres en invitant des formateurs

  1. Programmation des activités pour l’année 2018
  • Organisation de 10 salons des métiers de la culture sur des thématiques ciblées pour faire (re)découvrir aux jeunes les différents corps de métiers possibles dans le domaine culturel (cinéma et l’audiovisuel , livre et édition, communication et le marketing culturel, action culturelle, arts, le spectacle vivant, l’industrie de la musique, le patrimoine, musée et galerie)
  • La constitution d’un catalogue de fiches métiers afin d’aider les jeunes à mieux les appréhender : ce catalogue sera consultable en ligne sur le site craam.mg
  • La dyamisation du site craam.mg pour valoriser les artistes et acteurs culturels toutes disciplines confondues
  • Organisation de 10 formations spécifiques au bénéfice des travailleurs culturels sur différentes thématiques (Administration et gestion de projets culturels, médiation avec les publics, développement personnel et aisance relationnelle, communication, marketing/sponsoring, l’industrie musicale, le management accompagnement d’artistes, les techniques son/lumière/spectacles vivants, le journalisme culturel…)

– Organisation de stage et insertion des jeunes dans des opportunités professionnelles

– La promotion des artistes : appui à la diffusion

L’ADMC, depuis son installation en 2013 à l’Université d’Antananarivo a participé à la promotion de plus d’un millier d’artistes à travers ses actions de diffusion. Cette activité va se poursuivre mais de manière à impliquer davantage les membres afin de les confronter à des situations réelles d’organisation de manifestations culturelles et de concevoir et expérimenter des actions de diffusion d’artistes.

Ces diffusions se feront à travers :

  • Des expositions
  • Des Show case / performance live / des spectacles / des festivals (événements à l’université)
  • Des rencontres organisées
  • Des actions de visibilité numérique à travers le site internet craam.mg ou autres supports
  • Autres actions proposées par les porteurs de projets

Ce projet vise la revitalisation du site www.craam.mg, afin de donner une meilleure visibilité (local et internationale) aux acteurs culturels malgaches. Ainsi une équipe très élargie (incluant les membres de l’association et des rédacteurs free lance) travailler à la rédaction d’articles (ainsi qu’à l’illustration photo et vidéo de ses articles) afin de réellement valoriser autant des individus que des structures œuvrant dans la culture.

Le projet : M’KoloSaina 2.0 ou « M’Kolosaina, pour la professionnalisation des métiers de la culture

Les chantiers sont vastes et diversifiés. L’Association Des Médiateurs Culturels s’engage avec ses partenaires, à répondre à un besoin fondamental du secteur culturel : celui de former des professionnels de la culture et les rendre opérationnel au service des différentes initiatives culturelles locales.

Sur le constat que l’offre de formation en Médiation Culturelle, ou dans d’autres parcours d’enseignement locaux ne répond que partiellement aux besoins en compétences des entreprises culturelles et que les formations techniques et professionnelles dans les domaines des arts et de la culturel sont très rares, nous proposons un programme d’insertion professionnelle des jeunes, à travers un projet de structuration et de professionnalisation des métiers de la culture. La formation se fait ainsi dans une approche plus opérationnelle, non plus purement académique mais en lien direct avec les structures culturelles locales : il s’agit de former pour qualifier d’une part mais aussi et surtout de former pour insérer les jeunes dans le monde actif à travers la collaboration avec un large panel de partenaires techniques.

Nos domaines d’intervention, la culture et l’insertion professionnelle des jeunes représentent autant une grande richesse pour Madagascar qu’un véritable défi à soulever.  Face à une multitude de jeunes ayant de l’envie et de la volonté, autant les besoins en matière d’éducation et de formation professionnelle sont colossaux… et les enjeux sociaux, économiques et politiques cruciaux : garantir l’accès à des apprentissages de qualité et une formation professionnelle adaptée sont des conditions primordiales à l’insertion professionnelle.

La société actuelle s’enfonce dans une crise de l’emploi se manifestant soi par l’accroissement continu du taux de chômage, soit par l’inadéquation entre l’emploi et les qualifications des travailleurs et cela touche surtout les jeunes. De nombreux diplômés se retrouvent entre chômage et précarité, entre une formation lacunaire ne répondant pas aux besoins du secteur professionnel dans lequel ils sont censés s’intégrer.

Nous sommes donc face à une situation où les travailleurs culturels, pour la plupart n’ont pas été formés pour leurs métiers et d’autre part, les sortants d’une formation culturelle en « médiation et management culturels » se retrouvent ou sans emploi ou dans des postes inadéquats.  

L’Association Des Médiateurs Culturels, à la base, a été créée par les diplômés en Médiation Culturelle afin d’appui le jeunes sortant dans leur insertion professionnelle dans des stages ou emplois correspondants à leur formation. Lors de la création du CRAAM, un travail d’enquête sur l’état des lieux des structures culturelles malgaches a été mené et nous a amené à un constat indéniable : le secteur culturel malgache a besoin de ressources humaines qualifiées pour le développer. Ainsi notre action vient logiquement en cohérence avec les besoin du marché local et vise principalement la « le développement, la structuration et professionnalisation des métiers de la culture au service du secteur artistique malgache » à travers :

  • L’Orientation professionnelle sur les métiers de la culture
  • La formation et stages sur les métiers de la culture
  • La valorisation des artistes et acteurs culturels 
  • La promotion, stimulation de l’entreprenariat culturel
Ne ratez rien des nouvelles de l’ADMC-CRAAM
Contacts directs
  • tel: +261 0348568257
  • mail: communication@craam.mg
  • adresse: Université d’Antananarivo, en face parking Faculté des Lettres et Sciences Humaines

Partenaires